image-electrique-incendies-dorigine-comment

Les incendies d’origine électrique ont provoqué et provoque encore la mort de milliers de personnes. Ils peuvent arriver au niveau d’une entreprise notamment industrielle, mais également au niveau d’un foyer chez des particuliers. Pour prévenir ce danger, nous allons vous donner quelques conseils.

Les principaux facteurs d’un incendie d’origine électrique

Voici les causes répertoriées ayant été à l’origine de plusieurs incendies électriques à la maison et en entreprise :

Les causes de l’incendie électrique domestique

Dans la plupart des cas, l’incendie chez les particuliers a lieu pendant la nuit. La cause majeure est la défaillance de l’installation électrique. L’accident pourrait être entraîné par des câbles rafistolés ou anciens, une mise à la terre défectueuse (cordons d’alimentation écrasés ou cachés sous un tapis par exemple) ou encore d’une surchauffe parce que la demande en électricité est trop élevée. En effet, l’incendie peut survenir si les installations ne sont pas adaptées aux besoins d’énergie électrique. De nos jours, les ménages utilisent de plus en plus d’appareils électriques, ce qui requiert l’utilisation de plusieurs sources d’alimentation. Mais certaines installations ne sont pas capables de compenser cette demande importante d’énergie. L’utilisation de prises multiples sur lesquelles plusieurs prises sont branchées peut s’avérer alors très dangereux si la puissance affichée n’est pas respectée.

La foudre fait partie des facteurs pouvant entraîner un incendie électrique. Elle fait augmenter très rapidement la tension entre phase et neutre, ce qui va provoquer la destruction des éléments composants les dispositifs électriques branchés sur le réseau. Outre la foudre, il y a les fils mal isolés qui peuvent provoquer un court-circuit. D’ailleurs, la cuisson non surveillée peut également être une cause d’incendie : il arrive souvent que les gens laissent près des éléments chauffants des tissus, des papiers ou des plastiques, ce qui causera un incendie inévitable.

image-electrique-incendies-dorigine-comment

Les causes de l’incendie électrique dans une entreprise

Un incendie en entreprise représente un réel danger pour les personnes se trouvant sur les lieux et occasionnera une grande perte. Ces facteurs causant l’incendie électrique domestique cités ci-dessus peuvent également provoquer un incendie au sein d’une société, surtout la défaillance de l’installation. Mais les causes de l’incendie pourraient aussi être d’origine humaine (allumette, cigarette mal éteinte,), chimique (réactions exothermiques) ou électrostatique (étincelles).

Prévenir les incendies électriques

Afin d’éviter l’incendie électrique domestique, optez pour une installation électrique conforme à la norme NFC 15-100. Il s’agit d’une norme destinée aux installations à basse tension, c’est-à-dire une tension inférieure ou égale à 1 000 volts valeur efficace en courant alternatif (VAC). Cette norme porte principalement sur la sécurité des personnes ainsi que des installations. Elle contrôle la conception, la réalisation et la surveillance des installations électriques. Pour assurer la sécurité électrique, il est crucial de prévoir des outils permettant l’interruption du passage du courant. D’où la nécessité des disjoncteurs et des interrupteurs. Le disjoncteur a pour rôle de couper le courant de manière automatique au cas il y a un court-circuit. Des protections différentielles s’activeront une fois qu’elles détectent des courants de fuite.

Toutefois, les disjoncteurs ne peuvent pas aider dans certains cas comme celui des arcs électriques. Cet incident est généralement dû à la détérioration localisée des câbles et des connexions électriques (dominos, prises…). Les disjoncteurs sont trop lents pour empêcher la surchauffe. Alors, il vaut mieux opter pour un détecteur d’arc. Utilisé avec un disjoncteur, ce dispositif permet d’offrir une sécurité optimale. Pour précaution, n’oubliez pas de faire vérifier régulièrement votre installation électrique. Demandez tout de suite l’intervention d’un électricien dès que des câbles, des fusibles ou des prises sont noircis ou chauds. Et remplacez-les s’ils sont cassés. Évitez de placer les fils électriques sous un tapis. Installer un détecteur de fumée pourrait également vous être utile. Avant d’acheter un appareil électrique, vérifiez tout d’abord s’il porte la marque NF parce que seule cette marque est conforme aux normes de sécurité. Surtout, veuillez respecter scrupuleusement la puissance des prises multiples et faites très attention lors de vos cuissons. Éloignez tous les matières susceptibles de provoquer un incendie. Plus important encore, débranchez tous les appareils non utilisés.

Prévention en entreprise

Les normes NFC 13-100 et NFC 13-200 cadrent les installations électriques à haute tension. Ainsi, il faut que l’installation électrique de votre entreprise soit conforme à ces normes. Sensibilisez vos collaborateurs sur les risques de l’incendie électrique. Cette sensibilisation a pour objectif de les rendre plus responsable dans l’accomplissement de leurs activités. Faites attention à tous les dispositifs sources de chaleur tels que le radiateur, la cafetière, les prises et rallonges. Mais n’oubliez pas non plus de contrôler les combustibles comme les produits chimiques, les matières inflammables, etc.

L’utilité de la caméra thermique

Outre la vérification périodique des installations électriques, il reste encore une autre mesure de précaution permettant d’éviter un incendie d’origine électrique. Il s’agit de détecter le risque d’incendie en surveillant la température des installations et dispositifs électriques. Cette technique d’imagerie haute définition ou thermographie infrarouge permet de déceler les éventuels échauffements anormaux. Pour ce faire, il faut utiliser une caméra thermique.

En matière de prévention d’incendie, cet équipement moderne est plus efficace que les alarmes qui n’agissent uniquement qu’après le début du feu. En revanche, la caméra thermique permet de détecter et d’éviter au préalable la survenue d’un incendie spontané. Elle vous signale rapidement dès que la température change. La caméra thermique est d’une grande utilité pour la protection des biens en entreprise.

Pour obtenir un résultat instantané, pointer la caméra thermique infrarouge sur l’endroit que vous voulez mesurer n’est pas suffisant. Afin que la mesure soit cohérente, plusieurs paramètres doivent être pris en compte. d’où l’utilité de faire appel à un professionnel qui réalisera ce diagnostique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

84 − = 75

Découvrez aussi

Sécurité électrique : les obligations des propriétaires

Tout propriétaire souhaitant louer un bien immobilier à une tierce personne est tenu de le…